Archives de Tag: restaurant ouvert le dimanche

Le festival du kamanioc revient pour la 3ème fois

Par défaut

Le kamanioc, un tubercule emblématique de notre terroir est le roi à la ferme-auberge durant tout le mois de Janvier.

Dimanche 27 janvier à partir de 12h00, nous le mettrons à l’honneur en sucré et en salé depuis l’apéro jusqu’au goûter de l’après-midi. Comme d’habitude, nous vous proposerons des recettes authentiques et insolites de quoi surprendre vos papilles.

festival_du_kamanioc

Les réservations ont commencé: 0590 22 19 17 – 0690 47 89 88

Publicités

La galette à la crème de kamanioc, élue vedette de l’épiphanie 2013 en Guadeloupe

Par défaut

On aime vous offrir de la différence, de l’insolite et de l’authenticité. Et on s’est dit qu’il fallait aussi vous proposer un délice fermier pour l’Epiphanie. C’est chose faite !

Pour ceux qui se demandent si on peut encore commander, la réponse est oui, notre délicieuse galette à la crème de kamanioc est disponible jusqu’au 30 janvier 2013.

France-Antilles

Un grand Bravo à tous ceux qui ont créé un joli buzz sur facebook autour de notre première innovation de l’année. C’est sûr, l’aventure du terroir ne fait que commencer. Restez branché!

buzz3

Merci à Déborah Mathey, à France-Antilles, à GirlyKreyol et à tous nos partenaires qui ont rendu cet évènement exceptionnel.

Pour un autre monde

Par défaut

D’ordinaire, on va au restaurant pour une chose: parce que l’on a faim. Aller dans un restaurant fermier (ferme-auberge), c’est encore bien plus que cela.

Vous ne voulez pas seulement manger parce que vous avez faim, vous voulez bien manger. Vous voulez d’une cuisine saine préparée avec de bons produits frais.

Vous ne voulez pas seulement que l’on vous montre votre table quand vous arrivez, vous voulez que quelqu’un vous accueille avec le sourire et vous dise bonjour. Vous voulez que cette personne soit attentive à ce que vous désirez tout en sachant s’effacer quand il le faut

Vous ne voulez pas que votre plat arrive une heure après votre commande , vous voulez que vos plats arrivent quelques minutes après que vous ayez pris votre apéritif.

Vous ne voulez pas être incommodé, vous voulez déjeuner dans un endroit calme, propre, joliment agencé et décoré.

Vous voulez tout simplement bénéficier de ce que vous méritez: une bonne qualité de service.

Ce sont ces attentions que je vous offre, parce que venir au restaurant fermier, c’est bien plus que combler une faim. C’est papoter quelques minutes sur la confection de l’intriguant punch au piment végétarien du bar, c’est partir à la visite du jardin créole et redécouvrir comment poussent les bons produits locaux, c’est accompagner les plus petits à la balançoire pour qu’ils virevoltent de plaisir, c’est conseiller les plus grands sur les vertus d’une plante médicinale ou aromatique…

Ce sont toutes ces petites choses qui font que nous sommes bien plus qu’un restaurant.

Je veux vous emmener dans un autre monde habité de plaisirs simples et vrais, là où l’authenticité, le goût et la convivialité sont toujours au menu. Etes-vous prêt à vous laisser aller au délicieux appel de l’évasion? Évadons-nous avec saveur… Pour un autre monde.

Tout savoir sur le giraumon péyi en 10 points

Par défaut

Je vous ai parlé de la groseille-pays ici, maintenant c’est au tour du giraumon de vous dévoiler ses secrets. C’est parti !

  1.  Trois orthographes sont admises : giraumon et giromon sont les plus usitées, on admet aussi giraumont.
  2.  Le giraumon appartient à la famille des cucurbitacées.
  3.  C’est une variété de potiron. Mars/Avril est la bonne période pour semer vos graines.
  4.  Ses fleurs jaunes sont comestibles. Aux Antilles, on les utilise pour faire des beignets très très bons.
  5.  C’est une plante rampante très envahissante, le giraumon aime avoir de l’espace.
  6.  Le poids moyen d’un giraumon est de 4kgs. A la ferme, notre record est de 21,5 kilos, ça vaut le coup d’œil et le coup de fourchette.
  7.  Le giraumon se cuisine aussi bien en salé qu’en sucré.
  8.  Le festival du giraumon est une manifestation culinaire et pédagogique que nous avons créé. La 3ème édition aura lieu dimanche 28 octobre 2012, à vos agendas 😉
  9.  Les pelures de giraumon peuvent être réutilisées pour fabriquer du compost organique pour vos plantes, retenez toujours que la nature prend soin de la nature.
  10.  Pour cuisiner le giraumon, il faut le peler, l’épépiner, retirer les filaments et récupérer la chair orange.
Voici une de nos créations culinaires:

Le saviez-vous ?

La soupe de giraumon appelé soupe joumou en Haïti est le plat traditionnel  pour la fête de l’indépendance de l’île le 1er janvier.

Retrouvez ma recette de l’originale giraumonade antillaise dans le numéro actuel de Destination Guadeloupe Magazine.

Maintenant, c’est à vous, dîtes moi quel est votre recette préférée à base de giraumon?

2012 voeux à tous

Par défaut

Une année qui commence, c’est souvent l’occasion de faire un bilan de celle qui s’est terminée et de se lancer de nouveaux défis.

L’année 2011 a été riche en rencontres privées à la ferme-auberge, et je vous remercie de la confiance que vous nous avez accordé en privatisant nos services.

Plusieurs évènements publics ont également eu lieu : en autre la fête du cabri fermier, la fête de la banane, la fête du patrimoine et de la gastronomie avec le  déjeuner Fruits – Fleurs – Feuilles, le festival du giraumon, la fête du cochon fermier…

J’ai aussi reçu des petits fermiers, notamment lors de la semaine du goût, c’est un véritable plaisir d’échanger avec les plus jeunes, ils sont avares de questions et tellement contents de découvrir de nouvelles saveurs.

L’année 2012 s’ouvre sur cette continuité. Fêtez la richesse du terroir de la Guadeloupe est mon maître mot, et je vous promets de belles rencontres gourmandes, en commerçant par le Festival du kamanioc le 29 janvier prochain. Je vous en dirai plus dans les jours qui viennent. Avant, je tiens à vous souhaiter mes voeux pour cette nouvelle année, qu’elle vous permette de réaliser vos désirs les plus fous, en ce qui concerne votre dépaysement gustatif, je m’en charge en toute authenticité 😉

Affectueusement,

Clotilde

Célébrer la Noël aux Antilles

Par défaut

Beaucoup de personnes s’apprêtent à se réunir en famille ou entre amis pour célébrer la Noël. Durant le réveillon du 24 décembre, on chante et on mange jusqu’à l’aube.

Les plats traditionnels sont sur toutes les tables: l’igname, le ragoût de porc, le consommé de pois de bois, le boudin, et le jambon de noël pour les plus célèbres sans oublier toutes les boissons typiques.

 

Clotilde et toute l’équipe vous souhaite un réveillon bien gourmand, que la magie de Noël vous apporte de bons moments et que soyez gâtés par vos proches. Joyeux Noël aux petits et aux grands.